Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 11 mai 2015

Guignol's Rock 2228 du 11 au 17–5-2015

NB: Notre nouvelle chronique ne paraîtra que Lundi, le 18. Merci de votre compréhension…
Cette semaine à LYON (et région) : King Dude, The Legendary Tiger Man, The Undertones, The Saints, NUITS SONORES #13, Warm Soda + I love UFO + Harold Martinez, Ghostpoet, “Close to the Knives”, CoverQueen, Chocolat + Raymonde Howard, Mistinguett… +brèvesNEWS à suivre: Rock à la Bricotte 2015, Chris Bergson, BB King…
(En attendant les nouvelles, vous pouvez toujours consulter quelques brèvesNEWS de notre précédente édition)

KING DUDE au Sonic ce 11-5 (ici en showroom chez Gretsch, d'après vidéo)
Une semaine forcément assez compliquée, enfin touffue on va dire, avec le festival Nuits Sonores à partir de Mercredi, et la multitude de concerts qui s’ensuit, notamment avec le “circuit” du Jeudi, même si évidemment une bonne partie de tout cela ne nous concerne pas tellement en principe (Guignol’s Rock n’étant, par définition, pas vraiment électro-technophile…). 

 Johnny Cash chez les gothiques  
11-5: Mais on commence avec ce Lundi KING DUDE au Sonic. Eléments biographiques peu banals dénichés chez Arte (tracks) « Thomas Jefferson Cowgill a eu une enfance… compliquée. Éduqué au spiritisme par une mère païenne et bon chrétien du côté de son père, il s'est inventé il y a huit ans un avatar, qu'il a surnommé "King Dude". Se revendiquant d'"Apocalyptic Folk", un genre de "Johnny Cash chez les gothiques", on lui colle désormais l'étiquette de "super-sulfureux". (…) Ma mère me faisait méditer quand j’avais cinq ans en utilisant des cristaux d’énergie. C’était sa religion à elle. C’était vraiment cool, mais après j’allais passer l’été chez mon père — ils étaient divorcés — et il me parlait du sang du Christ…». Sinon, notre tatoué de Seattle est un grand fan de Ritchie Valens (La Bamba…), ce qui est tout de même assez singulier, et “Fear” paru l’an passé doit être son 4e album (depuis 2010). Du moins si l’on oublie quelques médiocres albums de heavy-metal de ses groupes précédents…
PopUpVIDEO KING DUDE - FEAR IS ALL YOU KNOW (album "Fear" on Not Just Religious Music, 2014) 
PopUpVIDEO KING DUDE - "JESUS IN THE COURTYARD" (album "Burning Daylight" on Dais Records, 2012) 
PopUpVIDEO King Dude Performs 'Watching Over You' (Gretsch showroom, 2013) 
PopUpVIDEO King Dude & Chelsea Wolfe - Be Free 

 Et Elvis au Portugal…
13-5: Ooops, on allait oublier un concert qui nous semble pourtant important : The Legendary Tiger Man, le rocker portugais, passe par le Fil (de St-E) ce Mercredi dans le cadre de sa tournée française. Son dernier album reste "True", et le texte suivant n'est donc pas trop récent…: « Paulo Furtado, alias The Legendary Tigerman, sort son 5e album “True”. Après une incartade avec son groupe Wraygunn, le bluesman du Portugal revient à son projet solo. Perpétuant la tradition des anciens bluesmen, Paulo est un multi-­instrumentiste, il joue de la guitare, de la batterie et de l’harmonica. Si le Tigerman possède des racines anciennes, il n’hésite pas à les combiner à des samples, des beats, des boucles. Ce mélange très explosif lui apporta la notoriété en Europe, aux Etats-­Unis, au Brésil et au Japon. Sur scène il y a quelque chose de très punk dans les live de Tigerman. Le blues vit dans la musique qu’il joue mais il donne en permanence la sensation qu’une émeute est sur le point d’exploser. (…)
Dead Combo [en 1ère partie] Le duo portugais composé de Tó Trips et Pedro Gonçalves continue de réinventer un fado élégant et nerveux sur un cinquième album de pop western instrumentale déglinguée ». 
[FacebookEvent]
PopUpVIDEO The Legendary Tigerman - Live at La Maroquinerie | Paris 
PopUpVIDEO THE LEGENDARY TIGERMAN - GONE (clip 2014) 
PopUpVIDEO HEY, SISTER RAY - LEGENDARY TIGERMAN FEAT. RITA REDSHOES, FEMINA LIVE CUTS (2010) 
PopUpVIDEO Dead Combo - Povo que cais descalço 

The Undertones (1979/2014 ?)
 Punks millésimés  
Mercredi aussi, autre direction : aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu les UNDERTONES, un groupe punk irlandais notamment responsable de ce petit hymne qu’est “Teenage Kicks” (de 1979). Leur chanteur Feargal Sharkey possédait une voix particulièrement intéressante et on avait pu apprécier les Undertones en Mai 1983 au Palais d’Hiver… Reformation dans les années 2000 avec un nouveau chanteur Paul McLoone et deux albums depuis (il y en avait eu quatre sur la période originale de 1979 à 1983…). On vous laisse regarder nos juxtapositions de photos impitoyables, 1979/2014 (sans doute). Marrant comme l’un d’eux a exactement la même attitude aux deux époques… (Feargal Sharkey est le 4e depuis la gauche sur la photo verte, qu'est-il devenu ? [PS: On a trouvé sur Wikipedia, et c'est assez surprenant comme carrière]). 
PopUpVIDEO The Undertones - Teenage Kicks (Live 1979 ?) 
PopUpVIDEO The Undertones - My Perfect Cousin (clip 1980) 
PopUpVIDEO THE UNDERTONES - The Undertones (full 1st album, 1979) 

The Saints (XXe / XXIe siècle)
14-5: Et on aura un peu le même cas de figure avec THE SAINTS qui seront à Lyon Jeudi (sur l’Ayers Rock boat, dans le cadre du Circuit de NS…). Créateurs eux aussi d’un hymne punk "(I’m) Stranded", mais bien plus tôt puisque leur disque était sorti en Australie, leur pays d’origine, dès 1976, soit avant les parutions des Sex Pistols et autres Clash britanniques… Mais chez les Saints c’est le chanteur Chris Bailey qui est le seul rescapé, il n’a même jamais vraiment arrêté nous semble-t-il. On se souvient l’avoir vu à l’ENTPE en 1986… (entre autres). Citons Bob Geldof, qui aurait dit : “Le Rock dans les années 70 a été changé par trois groupes : les Sex Pistols, les Ramones et The Saints”. On peut noter aussi que Bruce Springsteen a repris un des titres des Saints, Just Like Fire Would, dans son album de l’an passé “High Hopes”…
PopUpVIDEO The Saints - Stranded (1976) 
PopUpVIDEO The Saints - Just Like Fire Would (repris par Springsteen en 2014) 
PopUpVIDEO Savage Riposte - Time Control (LP "Time Control" - Battle Records - 2015) 



 Nuits Sonores #13 
13>17-5: On évoquera un peu plus bas quelques autres étapes de ce circuit du 14-5, mais d’abord quelques généralités sur cette 13e édition de NUITS SONORES. Moins de rock, on l’a dit, mais respect de la “tradition” puisque le festival est toujours sur le week-end de l’Ascension (on me dit que c'est Jeudi, désolé pour ma bourde dans nos éditions précédentes…). Plus de 22 nationalités, avec une ouverture vers le pourtour méditerranéen souligne Vincent Carry (avec Grèce, Turquie, Algérie… On allait dire Portugal !). Et avec Varsovie pour la carte blanche, un genre de “nouveau Berlin” selon lui (Berlin ayant bien sûr une certaine tendance à se bobo-iser !). On peut aussi rappeler qu’environ la moitié du festival reste effectivement gratuite. 

 Garage a gogo 
I love UFO
14-5: Envisageant d’autres étapes du circuit, on relèvera bien sûr celle très garage du Marché Gare. Avec Warm Soda + I Love UFO + Harold Martinez. Extraits des notes du site : « WARM SODA (Glam Garage Rock) Nouveau groupe de Matthew Melton ex-frontman de Bare Wires, (…). A la croisée du rock garage et du Glam Pop, Warm Soda se fait remarquer dès leur premier album, l’excellent Someone For You mais aussi avec la reprise de I’m Waiting For a Man sur le Tribute album à Velvet Underground & Nico.
I LOVE UFO (Tornade Garage Noise) L’une des premières signature du Label de Air (Record Makers). Le trio pratique un Post Punk rageur et cosmique. Les Parisiens emmenés par le talentueux Butch McKoy pourront une nouvelle fois mettre en valeur leur grande réputation scénique. Primale et ambitieuse la musique d’I Love UFO séduit le public exigeant et les amateurs de sensations fortes
HAROLD MARTINEZ (Blues Garage) Un paysage sec et poussiéreux, une piste rectiligne dans le désert, un horizon au crépuscule, une vallée de l’Ouest américain. Cette voix habitée vous hante en l’espace de quelques mots : la définition même de l’état modifié de conscience, un choc viscéral et un voyage hallucinatoire vers les contrées imaginaires de Syd Matters, Nick Cave, Will Oldham et 16 Horsepower ».
PopUpVIDEO Warm Soda performs "Star Gazer" - Converse Rubber Tracks: Ready, Set 
PopUpVIDEO I Love UFO - White Flower (2007) 
PopUpVIDEO Harold Martinez - the killers crow (Live Epicerie Moderne, 2-2014) 

Ghostpoet
 Hip hop mutant 
Parmi les 13 autres étapes, relevons encore ici GHOSTPOET + Animali à l’Epicerie Moderne… « Ghostpoet nous rend visite avec un nouvel album, Shedding Skin, et une inspiration toujours aussi insaisissable. Le Britannique, volontiers comparé aux maitres du trip-hop ou précurseur d'un hip hop mutant, se plait à brouiller les pistes en flirtant constamment avec les genres. Musique à l'urbanité toute londonienne, qui pourrait être inspirée tout autant de l'afro beat que du dubstep ou de l'electro, c'est par sa capacité à puiser ailleurs pour devenir unique qu'elle sert parfaitement le propos du poète, sur lequel plane l'ombre de Gil Scott-Heron ou de Tricky dans une version pop moderne et renouvelée, le tout défendu sur scène par un groupe live, désormais partie prenante de la composition. 
Entre pop classieuse et bidouillages psychédéliques, ANIMALI se place quelque part entre Metronomy, Grandaddy et les Flaming Lips ».
PopUpVIDEO Ghostpoet - X Marks The Spot (Live From [PIAS] Nites) 
PopUpVIDEO Ghostpoet - Off Peak Dreams (clip 2015) 
PopUpVIDEO Animali live @ Woodstower 2014 / "Who" 

Nan Goldin
 New York 1980s 
Mais le Jeudi 14 verra aussi la soirée du “concert spécial” dans la grande salle de l’Opéra de Lyon. “CLOSE TO THE KNIVES, a Memoir of Disintegration”, d’après l’œuvre de David Wojnarowicz sur le New York underground des années 80… Genre de performance par le collectif Soundwalk et dont la protagoniste la plus connue est Nan Goldin, surtout réputée pour ses photographies de la marginalité de cette même époque justement… (NB: notre vidéo ci-dessous n'a rien à voir avec le spectacle).
PopUpVIDEO The Ballad of Sexual Dependency- The Tiger Lillies & Nan Goldin [2011]

15-5: On continue notre léger survol du festival avec les apéros Warsaw qui se tiendront à la Maison de la Confluence (vers l’Hôtel de Région) : le Vendredi après-midi on relève entre autres Etienne Jaumet (l’homme aux mille projets et moitié du duo Zombie Zombie), Piotr Kurek (musicien polonais et compositeur auteur de plusieurs pièces pour le théâtre et la danse contemporaine), etc
PopUpVIDEO Etienne Jaumet - La Visite 
PopUpVIDEO Piotr Kurek - She (2011) 

 Hypnotique et enivrant 
(Lien Amazon)
La Nuit du Vendredi ne manquera pas d’attraits, pour tout le monde semble-t-il… On a noté (mais on en oublie, forcément) Jessica93 (one-man band de Geoff Laporte, sombre et inquiétant par ses mélodies, hypnotique et enivrant par sa rythmique bouclée et rebouclée) + Public Service Broadcasting (duo anglais qui mélange instruments acoustiques et électronique) + Future of the Left (le groupe punk-rock gallois) + Brodinski + Carl Craig + ETC.
PopUpVIDEO Future of the Left - 'sheena is a t-shirt salesman'
PopUpVIDEO JESSICA 93 "Away" Live @ Trabendo Paris 17/08/2013 (Ice Ice Baby Fest) Full Set ! 2/4 

Faut-il au milieu de tout ça, qu’on vous signale un groupe de reprises de Queen au Kao cette fois, le 15, groupe qu’on n’avait encore pas vu par ici (nous semble-t-il) et nommé carrément COVERQUEEN… « les membres de CoverQueen subliment les morceaux originaux de QUEEN en y ajoutant leur propre personnalité [ben voyons…], tout en respectant la musique originale de leurs ainés. Cherchant à conserver l’esprit des concerts de Queen, Coverqueen propose un show à la fois vibrant et explosif, reprenant aussi bien les standards de ce groupe mythique que quelques chansons plus confidentielles ».
PopUpVIDEO CoverQUEEN 2015 (Clip pour Melody) 

16-5: Et retour à NS, on passe à Samedi, avec l’après-midi des noms peut-être intéressants à nouveau en “apéro Warsaw”, à savoir : Forever Pavot (le moustachu Emile Sornin, ancien membre d'Arun Tazieff), 67,5 Minut Projekt (deux des musiciens les plus actifs de l’underground polonais), Baaba (un des groupes références de la scène underground de Varsovie), etc.
PopUpVIDEO FOREVER PAVOT " IVRESSE DE PACOTILLE " (from " RHAPSODE" debut Album) 
PopUpVIDEO 67,5 minut projekt - towarzyska, warszawa, 16.10 #1 

Enfin, la nuit 4 (qui est déjà complète à l’heure où nous écrivons) avec des Rone, Laurent Garnier, Vaudou Game, The Soft Moon, The Orb, Clinic, ETC, etc.
PopUpVIDEO The Soft Moon // "Far" (Album “Deeper”, March 2015) 
PopUpVIDEO The Orb Live @ Arvikafestivalen Sweden FULL SHOW (2014, 1h17) 
PopUpVIDEO Clinic - Miss You (album “Free Reign”, 2012) 
PopUpVIDEO Vaudou Game - Pas Contente - (album 'Apiafo') 

Chocolat
(leur dernier, chez Born Bad)
 Chocolat re-né chez Born Bad 
Sortons de Nuits Sonores pour signaler un autre concert au Sonic avec les joyeux Québécois de CHOCOLAT : « Après avoir annoncé la couleur avec un premier EP hystérique, s'être bâti une réputation de fouteurs de merde qui leur vaudra d'être bannis de tous les rades du Québec et enfanté dans la douleur un premier album étonnamment raffiné (Piano Élégant, en 2008), Chocolat se désintègre en plein vol. Trop de tout trop vite, Jimmy Hunt (figure des nuits montréalaises spécialisée dans les one-man bands claudiquants) et Ysael Pepin (déjà croisé chez Demon's Claws) se mettent au vert le temps de retrouver un semblant de stabilité, avant de revenir à la surprise générale avec le spectaculaire Tss Tss, deuxième LP narcotique, taillé pour le cinemascope et les grands espaces désolés ».
[www.bornbadrecords.net/artists/chocolat/]
Raymonde Howard
Mais l’autre intérêt de cette soirée, c’est la classieuse 1ère partie avec la stéphanoise RAYMONDE HOWARD, qu’on apprécie beaucoup à Guignol’s Rock figurez-vous, et qu’on n’avait pas vu programmée à Lyon depuis un certain temps. Son dernier album semble être toujours la B.O. du film Le Lit, excellent au demeurant…
PopUpVIDEO Chocolat - Johnny Depp [officielle]
PopUpVIDEO Chocolat - Le monde est vert [officielle]
PopUpVIDEO Chocolat - Interlude 
PopUpVIDEO RAYMONDE HOWARD "Of Flesh and bonds" (clip 2014)
PopUpVIDEO Raymonde Howard "Between the Lines" (clip 2007) 

Et Samedi aussi, la comédie musicale Mistinguett, Reine des Années Folles sera à la Halle, avec la lyonnaise Carmen Maria Vega en trépidante Mistinguett…
PopUpVIDEO Carmen Maria Vega - Con-Vain-Cu 
PopUpVIDEO Carmen Maria Vega - Oser les larmes en live dans le Grand Studio RTL  

Et voici venu maintenant le moment de vous dire,
Milej tygodni (c'est en polonais…)

Stevie D.



Ze BrèvesNEWS de Guignol's Rock



Le bon goût de la Bricotte en été, ou
Le rock givordin se fait toujours entendre… 

La 3e édition de Rock à la Bricotte (petit festival consacré en premier chef au rock de Givors) aura lieu le Samedi 18 Juillet prochain. Yves Matrat sera présent et il ne nous en voudra (peut-être) pas de relever quelques lignes de lui qu’on a vu passer sur Facebook : « Je jouerai, à savoir je chanterai plus exactement quelques-uns des titres inédits de Factory, le 18 juillet prochain au festival "Rock à la Bricotte". Mon show s'appelle déjà "Matrat , Puce... et les autres !" A cette occasion je présenterai aussi des chansons écrites sous l'égide et la marque de fabrique "Matrat" , sachant que parmi ceux que j'appelle "les autres", Stéphane Vettraino sera au piano Fender Rhodes, Michaël Boudoux à la batterie et Raphaël Poly à la basse fretless…».

On a aussi entendu Jack Bon, cet autre héros du rock givordin (bien qu’il soit tout à fait Croix-roussien, mais il attribue sa facile naturalisation givordine à ses origines prolétaires !) sur Radio Canut l’autre dimanche déclarer qu’il serait à la Bricotte 2015 avec son Slim Combo, mais qu’il jouerait aussi avec plein d’autres invités… 
Bref, il y aura sans doute pas mal d'autres surprises et on attend d’autres infos “officielles”, mais vous serez présents bien sûr pour ce sympathique rendez-vous estival ! 

PS: Tous les deux ont d’ailleurs d’autres dates préalables à vous proposer : 

Pour Yves, ce sera le 4 Juin à 19h au "Jardin Brotteaux" dans le cadre d'un festival lyonnais assez multi-culturel… Là encore, on a relevé ces quelques lignes FB…: « Nous serons tous les quatre le 4 juin prochain au 7 boulevard des Brotteaux 69006 Lyon, métro Massena, invités par le festival "Jazz à Cours et à Jardins". Le concert s'appelle "Musique en herbes folles" ; son accès est gratuit…».
[www.yvesmatrat.fr // https://sites.google.com/site/jazzacoursetajardins/]

Et pour Jack, ce sera un concert du Slim Combo à St-Etienne, à l’Assomoir, le Jeudi 11 Juin.
[www.starassoprod.com/…/jack-bon-slim-combo/ // https://fr-fr.facebook.com/assommoir]

NB: Rappelons que l’étang de la Bricotte est situé près de St-Romain-en-Gier (entre Givors et Rive-de-Gier). 

Nos petits comptes-rendus des précédentes éditions :



Chez…
(Just click on ze logo !)
Nouvelle itw avec le bluesman US Chris Bergson

Il évoque entre autre sa rencontre avec BB King (RIP…) dont il a fait la 1ère partie en 2012…
Il parle aussi de Hubert Sumlin, de Levon Helm et du Band… Etc.
Voici une petite vidéo pour ceux qui ne connaîtraient pas cet excellent chanteur-guitariste… 





Elvis & BB : 2 KINGS (1956)
DISPARITION… (d'après notre page www.steviedixon.com/concerts2015.html#tribute)

BB KING [wikipedia] [LeMonde] (16-9-1925 // 14-5-2015)
Une légende du blues et un grand monsieur, avec un jeu de guitare d'une finesse inégalée. Une bonne soixantaine d'albums depuis les années 50, des centaines de concerts de par le monde, dont un certain nombre dans notre région, dans nos théâtres antiques notamment bien sûr (Fourvière en 1979, à Vienne en 1980 ça n'était pas encore au théâtre antique mais c'était les prémices du festival… Scène partagée dans ces deux cas avec Muddy Waters). …Et la dernière fois à Vienne en 2005 avec Taj Mahal…

PopUpVIDEO B.B. King - Lucille 
PopUpVIDEO B.B. King - Live in Dallas (1983) - Full Concert 
PopUpVIDEO B.B.King & Friends - Night Of Blistering Blues (Live in LA 1987, w. Albert King, Etta James, SR Vaughan, etc)
PopUpVIDEO BB King - Live Vienne 2005 (The thrill is gone) 



LES DERNIERS ALBUMS…
(liens Amazon.fr pour information)






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)