Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 13 avril 2015

Guignol's Rock 2224 du 13 au 19–4-2015

Cette semaine à LYON : Ana Popovic + Catfish, A Place to bury Strangers =APTBS + ZzZ, System of a Down =SOAD, Godspeed You! Black Emperor + Carla Bozulich, Moon Duo + Quetzal Snakes, Luce & Mathieu Boogaerts, The Prodigy, le "disquaire day”, Tifa's + Forest Pooky, Mudweiser, Bavoog Avers + Beny le Brownies… +brèvesNEWS à suivre: Record store day & Elvis Presley, Fancy…
ANA POPOVIC ce 14-4 au Transbordeur. Strato, blues et charme…
 L’accorte à cordes… 
14-4: Pas mal de concerts “importants” cette semaine, qui devraient ravir les uns… ou les autres. On commence avec ce Mardi ANA POPOVIC au Transbordeur. L’accorte blueswoman serbe revient pousser ses cordes par chez nous. Communiqué biographique du transporteur : « D'abord révélée dans son pays, puis en Hollande et en Europe, elle conquiert tout naturellement les Etats-Unis, la terre de ses idoles du blues, après avoir enregistré son premier album Hush en 2001 à Memphis, Tennessee. La suite n'est qu'une suite de victoires qui, grâce à des disques jonglant entre audace et allégeance au blues originel (Comfort of The Soul en 2003, Still Making History en 2007), lui valent le surnom de “Hendrix au féminin”. L'album Blind For Love (2009) prouve une fois de plus ses talents de compositrice hors-pair et Unconditional (2011) la voit prêter allégeance au blues originel qu'elle semble connaître par coeur ». On va quand même mettre notre petit bémol à ces dithyrambes en ajoutant qu'Ana nous rappelle parfois un peu trop… Popa Chubby ! Pas trop physiquement je vous le concède, mais pour un côté un peu trop prolixe on va dire, ce qu’on pouvait désigner autrefois par "le syndrome Alvin Lee" !
PopUpVIDEO Ana Popovic - Can You Stand The Heat (Official Trailer) 
PopUpVIDEO Ana Popovic - Object of Obsession - [OFFICIAL MUSIC VIDEO] 
PopUpVIDEO Ana Popovic - House burning down - (Jimi Hendrix cover) 
PopUpVIDEO Ana Popovic - live in Amsterdam 2005 (1h15) 
PopUpVIDEO Catfish - Big Shivers - Official Video 

 Faire une Transfixiation…
Côté Marché Gare (toujours le 14) retour aussi des réputés bruyants new yorkais de A PLACE TO BURY STRANGERS. Communiqué bio du vendeur : « Principalement influencé par The Jesus and Mary Chain ou The Cure, A Place To Bury Strangers se fait connaitre avec un premier album éponyme en 2007, ce qui lui permet d’ouvrir pour le Light In The Sky Tour de Nine Inch Nails. En parallèle de ses tournées avec BRMC ou encore My Bloody Valentine, le trio sort 3 opus, lourds, métalliques, noise et shoegaze. Le 4ème album d’APTBS, Transfixiation, sortira [est sorti] le 17 février 2015. Au lieu de se focaliser sur des techniques d’enregistrement obscures, Ackerman, Lunadon et Gonzalez ont préféré faire confiance à leur instinct et rendre les choses le plus fluide possible. La musique est plus exaltante quand elle est imprévisible, et Transfixiation, qui sonne presque comme un live, en est le parfait exemple ».
PopUpVIDEO A Place To Bury Strangers - "We've Come So Far" (Official Audio) 
PopUpVIDEO A Place To Bury Strangers - "What We Don't See" (from ‘Transfixiation’) 
PopUpVIDEO A Place To Bury Strangers - “Straight” (from ‘Transfixiation’) 
PopUpVIDEO zZz - When I Come Home (from their album Juggernaut) 

SOAD : comiques également à l'occasion…
 Bruyante commémoration 
Et à la Halle le spectacle “commémoratif” de System of a Down (SOAD), unique date en France. En effet… « Le 24 avril 2015 marquera le 100ème anniversaire du génocide arménien, une tentative d’extermination du peuple arménien par l’empire ottoman. Un siècle plus tard, SYSTEM OF A DOWN refuse d’oublier les victimes et les leçons du passé. Le 10 avril 2015, ils commémoreront le 100ème anniversaire du génocide sur les scènes du monde entier avec leur Wake Up The Souls Tour 2015, une tournée internationale qui débutera à l’Arena de Wembley à Londres et atteindra son sommet lors du tout premier concert du groupe à Erevan, en Arménie. “En tant que groupe, ça a toujours été un de nos rêves de jouer en Arménie” confie le chanteur Serj Tankian. “Pouvoir jouer sur la terre de nos ancêtres en respectant la mémoire de ceux qui ont péri lors du premier génocide du 20 sera un honneur”».
PopUpVIDEO System Of A Down "Wake Up The Souls" 2015 Tour Announcement 
PopUpVIDEO System of a Down live at The Forum 2015-04-06 [Incomplete] 
PopUpVIDEO System Of A Down - Hypnotize 
PopUpVIDEO System Of A Down - Sugar 

Efrim Menuck, de GY!BE
 Force animale…
15-4: Mercredi, et on revient au Transbordeur pour un concert qui risque bien également de ressembler à une cérémonie pour certains… Avec les anars (?) révolutionnaires (?) canadiens de Godspeed You! Black Emperor (GY!BE). Pas revus par ici sous ce nom depuis des lustres. Et qui viennent juste de sortir un 5e album : quelques éclaircissements chez TouteLaCulture.com…: « Ce cinquième album du groupe “Sweet, Asunder and Other Distress”, relativement court et composé de quatre morceaux, est basé sur un morceau d’une quarantaine de minutes que jouait le groupe lors de sa tournée en 2012 et qui était alors connu sous le nom de “Behemoth”, excusez du peu. Il s’agit donc en réalité d’un seul et unique morceau à la continuité assumée et signalée, dans l’édition vinyle, par un sillon sans fin à l’issue d’une note maintenue pendant plus de deux minutes en toute fin du morceau “Lambs’ Breath” ». 
L’Américaine CARLA BOZULICH en 1ère partie…: « Elle a travaillé avec de nombreux acteurs de la scène underground comme Thurston Moore, Mike Watt, Lydia Lunch, Barry Adamson ou la lyonnaise Agathe Max. Elle viendra présenter “Boy”, son dernier album sorti en 2014 chez Constellation records ».
PopUpVIDEO Godspeed You! Black Emperor - 'Asunder, Sweet And Other Distress' (Full Album, 2015, 40mn) 
PopUpVIDEO Godspeed You! Black Emperor - Asunder, Sweet And Other Distress (live, 56mn) // East Hastings 
PopUpVIDEO Godspeed You! Black Emperor Live at The Metropolis - Moya (Gorecki) - Par La Bande (13mn) 
PopUpVIDEO CARLA BOZULICH - Live in Szeged, Hungary 04. 28. 2014 

 Psychédélisme aventureux 
16-4: Jeudi et Marché Gare again pour un concert intéressant également qui voit le retour du couple californien MOON DUO. « Ripley Johnson (Wooden Shjips) et Sanae Yamada sortent leur troisième album chez Sacred Bones Records après le fabuleux Circles en 2012. Le premier armé de ses guitares saturées, la seconde de ses synthétiseurs. Shadow Of The Sun devrait prendre la suite de ses prédécesseurs, c’est-à-dire un space rock psychédélique aventureux, dansant, et non-chiant. Car si on a jamais autant entendu de reverb’ et de fuzz à toutes les sauces que ces temps-ci, rappelons que comme tout domaine, celui-ci a ses maitres. Moon Duo, c’est le rock psychédélique qui assume avec gourmandise sa filiation avec la musique électronique, à grands coups de boucles et de répétitions ». 
Avec les Marseillais de QÙETZAL SNÅKES en ouverture, qui pratique la “Deafstruction : un mur de son brutal dont tous, le groupe comme le public, ressortent exsangues…”. On vous aura prévenus.
PopUpVIDEO Moon Duo "Animal" featuring Richie Jackson (album "Shadow of the Sun")  Funny skate clip ! 
PopUpVIDEO Moon Duo 2015 Tour Trailer 
PopUpVIDEO MOON DUO "MOTORCYCLE, I LOVE YOU" LIVE AT AUSTIN PSYCH FEST 
PopUpVIDEO Moon Duo - Full Performance (Live on KEXP, 24mn)
PopUpVIDEO Quetzal snakes - Lovely Sort of Death 
PopUpVIDEO Quetzal Snakes - Oh Lord Of Deafstruction 

 Poésie bancale et musique douce amère 
Le 16-4 aussi Luce & Mathieu Boogaerts à l’Epicerie, et ceux-là c’est la toute première fois qu’on les voit ensemble…: « Comment ces deux là ont-ils pu se retrouver à collaborer ? A cette question nous n'avons pas la réponse, mais en tout cas, le résultat est inattendu. A vouloir un peu trop vite classer les gens par leur vie médiatique, on oublie parfois l'essentiel, à savoir regarder objectivement le résultat. Et pour dire vrai, la rencontre entre une gagnante de télé crochet télévisé et un trublion de la pop francophone a parfaitement réussi. La musique et les textes de Matthieu Boogaerts interpretés par Luce, ou comment trouver chez son partenaire l’interprète idéal, entre poésie bancale et musique douce amère.
[En 1ère partie] Suissa chante ce qu'il voit et ce qu'il ressent, avec humour, talent et beaucoup de cœur, sur des rythmiques musiques du monde, rapportées de ses voyages et expériences ».
PopUpVIDEO Luce & Mathieu Boogaerts "La polka" - C à vous - 27/02/2015 
PopUpVIDEO Luce (avec Mathieu Boogaerts) "Chaussures" @ La Nouvelle Ève (Paris) 
PopUpVIDEO SUISSA - ENCORE UN JOUR 
PopUpVIDEO SUISSA - RELEASE PARTY - NOUVEL ALBUM - 26 AVRIL 18h au SIRIUS 


 Cauchemar urbain 
Et Jeudi enfin, la Halle pour le retour tant annoncé (ce renard apparu dans nos rues…) des Anglais de THE PRODIGY… « Les membres de The Prodigy ont toujours suivi un chemin solitaire à travers le paysage sonore de l’electronic dance. Ils ont sorti cinq albums en studio correspondant chacun à une époque différente, parmi lesquels Invaders Must Die, en 2009, dont le monde se souvient encore, et réalisé des performances live qui ont emporté les rythmes électroniques dans des territoires inconnus. Pendant tout ce temps, ils sont résolument restés fixés sur leur propre vision, et ont inspiré une multitude d’artistes. The Day Is My Enemy est probablement le plus british de tous les albums que vous écouterez cette année. Pas dans le sens chauvin et cocardier du terme, mais dans un sens évoquant les espaces nocturnes des villes britanniques où résonne une cacophonie de couleurs et de cultures multiples. Si Invaders Must Die était le son d’un développement urbain rouillé et déclinant, comme une plaie ouverte dans la campagne anglaise, alors The Day is My Enemy est l’expression d’une humanité en colère dans le délabrement du cauchemar urbain ».
PopUpVIDEO The Prodigy - The Day Is My Enemy (Official Audio) 
PopUpVIDEO The Prodigy - Wild Frontier (ALBUM ‘THE DAY IS MY ENEMY’) 
PopUpVIDEO The Prodigy - Nasty (ALBUM ‘THE DAY IS MY ENEMY’) 

 La fête aux disquaires 
18-4: On passe à Samedi, qui sera le "record store day", soit en français le "disquaire day". Précisions utiles : « En 2011, le CALIF (Club Action des Labels Indépendants Français) lance le premier “Disquaire Day” en France à l’image du “Record Store Day” organisé aux Etats-Unis et au Royaume Uni depuis 2007. Une journée destinée à mettre à l’honneur le disque, son industrie ainsi que l’un des moteurs essentiels dans sa diffusion auprès du public : les disquaires indépendants.
La FEPPRA et l’association Tagada Tsoin Tsoin (Antenne régionale du Printemps de Bourges), deux structures œuvrant pour la valorisation du travail des différents acteurs de la filière du disque et de la scène en région co-organisent le Disquaire Day à Lyon et en Rhône-Alpes.  De nombreux événements seront organisés dans la journée de 10h à18h : village des labels indépendants au sein de la Chapelle de la Trinité, rencontres, expositions, et showcases. La soirée de clôture se déroulera au Marché Gare »
Mais il y aura des manifestations avant, par exemple au Kraspek Myzik avec dès 15 heures Tifa's et Forest Pooky
PopUpVIDEO Tifa's - The Axolotl / Live@KraspekMyzik (#02) 
PopUpVIDEO Forest Pooky - A Little Blank Spot in my Neurotic Transmission 
PopUpVIDEO FOREST POOKY - FullSet, street in Paris - 21/06/2013 

 Rock boueux 
Puis le soir, toujours au Kraspek, le stoner de Mudweiser… « MUDWEISER n’a pas pour vocation de faire dans la dentelle mais dans le gros rock qui tache. Avec à son bord Reuno de Lofofora et deux ex Eyeless, le quatuor repart éclabousser les cafés concerts de l’hexagone avec son dernier album «Angel Lust» sorti chez Head Records. Sans prise de tête, leur ambition est avant tout de se faire plaisir et de continuer à prêcher leur rock boueux et énervé sur la route ».
PopUpVIDEO Mudweiser - Dead point (Album Angel Lust, 2013) 
PopUpVIDEO Mudweiser - She's Like Cocaine 
PopUpVIDEO MUDWEISER Missing In Action (2010) 

 Et rap surréaliste 
Et la soirée du Marché Gare sera rap français avec Bavoog Avers et Beny le Brownies… « Avec fraicheur et irrévérence, les Bavoog Avers lâchent un rap surréaliste sur des beats électro imparables. Les 4 rappeurs (Eddy Woogie, Jimbolo, Kalan & Nadir) alliés à Cuicci le DJ s’affranchissent de la contrainte des frontières et n’ont pas peur de mêler leur flow hip hop à une identité punk, électro glissant même parfois vers la pop. 
20 ans et déjà une belle montée en puissance pour Beny le Brownies, rappeur arty au style bien ancré. A travers de multiples influences (Doc Gynéco, Oxmo, Odd Future entre autre), Beny nous sert un premier EP “Pre-Dora”, où l’instrumental vibre à la perfection avec le texte…».
PopUpVIDEO Bavoog Avers - Bordel 
PopUpVIDEO Bavoog Avers - Repas d'famille 
PopUpVIDEO Beny Le Brownies - Hjerne 

Voilà de quoi sortir un peu (beaucoup) pendant ces vacances (scolaires)
Bonne semaine ! (ensoleillée nous promettent-ils…)
Stevie D.

Festival AUTHENTIKS, le retour [PageFacebook]:
M 15-7 : Joey Starr + Cut Killer + DJ Pone / Chinese Man feat Youthstar & Taiwan MC / Soom-T / Anton Serra & Lucio Bukowski (festival Les Authentiks au théâtre antique de Vienne)


Ze BrèvesNEWS de Guignol's Rock




Relique : l'acétate qui a conservé la pure voix d’Elvis…
Pour le record store day, sortie chez Third Man Records d’un fac-similé 
du 1er enregistrement du King conservé sur l'acétate original [Mais c'est quoi un acétate…?]

En Janvier dernier, Jack White avait acheté aux enchères (et incognito d’abord) et ceci pour la bagatelle de 300.000 dollars, l’acétate du tout premier enregistrement SUN d’Elvis Presley (celui dont on dit qu’il l’avait réalisé pour faire un cadeau à sa moman) qui comprenait les deux titres "My Happiness" et "That's When Your Heartaches Begin” (pas encore des titres bien rock'n'roll d'ailleurs !). Mis en boîte, ou plutôt sur acétate, le 18 Juillet 1953, c'est historique. 


Presque 62 ans après donc, Jack a fait transférer cet enregistrement éminemment original (jusque là détenu par la famille d'un copain d'Elvis qui lui avait prêté les sous pour l'enregistrement) en numérique, mais bien sûr  en faisant réaliser ce délicat transfert par un grand spécialiste du son, Alan Stoker. La vidéo ci-jointe montre leur rencontre au Country Music Hall of Fame, et leurs discussions autour de l’objet-relique… Et ce 18-4-2015 va donc sortir chez Third Man Records, le label de White (sis à Nashville), le fac similé de ce disque sur vinyle… et en 78 tours comme l’original. 




(Lien Amazon)
FANCY : le flamboyant groupe glam-electro-funk-rock mené par Jessie Chaton est de retour avec un nouvel album "Fancy Machine" disponible ce 13 Avril (en digital, et le 4 Mai sur CD).
- Écoute et infos par l'agence MathPromo
- Nouveau clip "Flesh reflex"…:


On avait pu voir FANCY au Festival Roulez Jeunesse en Juin 2014, devant une assistance bien trop réduite malheureusement (c'était l'après-midi, sous un soleil de plomb.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)