Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 4 février 2013

Guignol's Rock 2123 du 4 au 10-2-2013


THIS WEEK: LILLY WOOD & THE PRICK, DARK MATTER & NINA FLEURY, WILKO JOHNSON, EUGENE MCGUINNESS, STEPHAN EICHER, LOU DOILLON, KY-MANI MARLEY, PONI HOAX & CONCRETE KNIVES, LE BAL DES ENRAGÉS, MOTORAMA, ANTIQUARKS & MINE DE RIEN, YVES MATRAT, FALLASTER, ETC… (25 VIDÉOS)…+ BROC, SUGAR MAN, KRAFTWERK…
[On trouvait la photo bien grise, alors on s'est permis de la tagger un peu… Mais la main gauche fait carrément gore, désolé…]
LOU DOILLON, le 7-2 à l'Épicerie Moderne 
 Lumineux et enivrant…
5-2: Ce Mardi, l'algérienne Biyouna dans son one-woman-show au Radiant-Bellevue, et le retour du Soldat Rose à la Bourse du travail. Tout ça ne nous concernant guère, on passe donc à Mercredi…
LW&TP a même proposé du papier-cadeau "The Fight"!
6-2: Avec Lilly Wood & The Prick au Transbordeur. Dont le site nous dit: (tiens on va mettre des guillemets encore plus gros pour les citations, et en italique en plus…) «…Presque un coup de foudre dans un bar à Paris il y a quatre ans. Le soir même, Nili Hadida au chant et Benjamin Cotto à la guitare composent leur première ballade, teintée de folk-blues lumineux et enivrant. En 2009, c'est d'abord sur le web que LILLY WOOD AND THE PRICK explose, notamment grâce à un clip décalé. Les milliers de fans qui les découvrent réservent un accueil chaleureux à leur premier album “Invincible Friends”. Un album tendrement révolté, dans lequel le groupe explore tous les sons que la curiosité de la jeunesse permet : des mélodies pop mêlées à des arrangements électro, une voix blues transportée par des refrains pop. Les textes se nourrissent de tout ce que la vingtaine traverse : les amours qui passent et les amis qui restent, les idéaux qui s'échappent et les doutes qui s'installent. Deux ans après un succès magique, un disque d'or et une Victoire de la musique, le duo remonte sur le ring avec “The Fight”, un deuxième album prêt à nous conquérir…
PopUpVIDEO Lilly Wood And The Prick - Where I Want To Be (California)
(…) OWLLE, [1ère partie] un nom aussi énigmatique que sa musique ! Repéré notamment par Inrocks Lab, la musicienne originaire du sud de la France compose ses titres à la guitare et à l'omnichord, un étrange instrument 80's, sur lesquels elle pose sa voix chaleureuse et lumineuse. Son premier EP “Ticky Ticky” est sorti fin 2012"…».
PopUpVIDEO Owlle - "Ticky Ticky" 
PopUpVIDEO Owlle - Disorder (lyric video)

 Rayonnement régional…
Au Marché-Gare, Mercredi aussi, du rock d'ici avec Dark Matter, Nina Fleury et Critical Nuts. Sur Dark Matter, on a trouvé ça : «…Formé en avril 2011 par les deux guitaristes, c'est en début d'année 2012 après quelques turbulences que le groupe obtient un lineup stable. En moins d'un an d’existence, le groupe à enchainé studio et concerts, dont une participation au festival "Cinéma sous les étoiles" à Annaba en Algérie.
En pleine phase de professionnalisation, Dark Matter est encadré par le département musique actuelles du CRR [conservatoire à rayonnement régional] de Lyon…». Assez métal ajouterons-nous juste… Et sur Nina Fleury ceci : «…Seule sur scène avec sa guitare, Nina Fleury nous livre un rock soul touchant et percutant qui nous rappelle sans conteste les 70's. Avant de se lancer ainsi dans son projet folk en solo, Nina en multi-instrumentiste passionnée - basse, saxo, guitare et contrebasse - empoigne la basse pour servir le rock énergique de Doctor Pepper's, puis part à Londres où elle va apprendre, encore et toujours, écouter, jouer et puiser son inspiration dans cette British Touch qu'elle affectionne tout particulièrement…». On vous invite à jeter un œil sur la vidéo de Nina que nous vous avons trouvée (bien filmée sur le port Edouard Herriot).
PopUpVIDEO DARK MATTER "Dark Side of The World" [pré-prod]
PopUpVIDEO Ninka Tour 2012-2013 - Nina Fleury 

 Concert en phase terminale…
Mais pour les rockers purs et durs, une autre possibilité pour ce 6-2, sauf qu'il faudra aller jusqu'à Chambéry (mais c'est pas ça qui devrait en arrêter certains), au Brin de Zinc de Barberaz exactement, pour y voir Wilko Johnson en tournée d'adieu… Tournée d'adieu, la formule a été souvent employée chez nous, mais généralement pas vraiment dans le même sens : comme on vous l'expliquait dans les actus/news de notre premier numéro de 2013, Wilko, fabuleux guitariste du premier Dr Feelgood comme chacun sait, fait cette tournée d'adieu car les médecins lui attribuent juste quelques mois de survie, à cause d'un cancer du pancréas en phase terminale. Wilko qui a refusé la chimiothérapie (pour juste deux mois de plus, il estime que ça ne vaut pas le coup), mais qui se sent plutôt bien pour le moment, a décidé de faire ces dates pour saluer ses fans une dernière fois en les mitraillant de ses accords épileptiques comme il l'a fait depuis… presque 40 ans. 
Mais ne vous méprenez pas, cet homme est loin d'être une sombre brute juste bon à martyriser sa guitare… Poète à ses heures, il aime à citer Shakespeare, il se passionne d'astronomie (voir le début de l'excellent film "Oil City Confidential"), et il était devenu comédien ces dernières années (dans la série américaine Games of Thrones). "Si le cancer se manifeste, alors je ne ferai pas les concerts", explique-t-il. "Je ne veux pas monter sur sène en paraissant malade et présenter ainsi un spectacle affligeant"… L'an passé, il avait publié ses mémoires sous le titre "Looking back at me". On espère qu'il aura le temps d'y ajouter un chapitre, voire davantage…
PopUpVIDEO DR. FEELGOOD Going Back Home 1976 (sous les arbres d'une cour…)
PopUpVIDEO Wilko Johnson demonstrates his guitar technique (in a bookshop)
PS: PopUpVIDEO Wilko Johnson au Divan du Monde, Paris 5-2-2013 (son assez déficient, dommage)
PS: Un compte-rendu du concert du 5-2 au Divan du Monde à Paris : http://rocknroll.blog.leparisien.fr/…
Et une interview du 9-2 à Barthenheim pour "Route66".

Eugene McGuinness 
 Invitation au voyage et rêves tout roses…
7-2: Passons à Jeudi : ribambelle de concerts pour ce seul soir, et on commence par le plus inédit en France : Eugene McGuinness en est néanmoins déjà à son 4e album avec "The Invitation to the Voyage". Embarquement au Marché Gare (pardon, on avait d'abord dit Sonic, on devrait pourtant savoir…) grâce à la compagnie Génération Spontanée ! Eugene est donc un chanteur-guitariste, auteur-compositeur né à Londres en 1985 (ça lui fait dans les 27 ans donc) de parents d'origine irlandaise comme son nom l'indique, et vivant à Liverpool. Il a notamment travaillé avec Miles Kane dont il a été guitariste. Les Inrocks ont affirmé que son Invitation au Voyage était un des plus réjouissants albums venus d'Angleterre ces derniers mois… «En apparence, les morceaux d’Eugene McGuinness semblent souvent faire n’importe quoi. Ils évoquent tour à tour Rufus Wainwright et Joy Division, les Barracudas et Primal Scream. Ils organisent les noces entre le son Madchester et le cabaret, font fricoter musique baroque et pop FM. Mais le désordre, en fait, est apparent : derrière cette vitrine de satin et ces chansons à clochettes, l’écriture de McGuinness est aussi instruite que son chant de voltigeur est savant. Les deux, d’ailleurs, convolent parfaitement sur "Lion", petite tuerie rock dont l’efficacité rivalise avec le "Banquet" de Bloc Party…».
PopUpVIDEO Eugene McGuinness - Sugarplum
PopUpVIDEO Eugene McGuinness - (Lana Del Rey Cover)
En 1ère partie Alexis & The Brainbow, qui vient d'avoir droit aux honneurs des Inrocks: «…Ça commence bien : dans sa bio, Alexis Delekta affirme venir d’un pays peuplé de licornes et de rêves tout roses. C’est Lyon en fait, mais avec un peu de fumée lourde et beaucoup d’utopies. Il en faut, des deux, pour ainsi oser une pop-music aussi exaltée et sophistiquée, chantée à tue-tête par une voix qui n’a pas froid aux yeux (et a raison). Les nostalgiques du premier MGMT s’en tordront de plaisir en dansant un twist de caoutchouc…».

 Frères d'Art…
Jeudi aussi, au Radiant-Bellevue le retour de Stephan Eicher, un retour amorcé en Novembre dernier avec la parution de "L'Envolée", son douzième album (cinq ans après le précédent, "Eldorado"). Neuf chansons en français sur ce disque et trois en "dialecte bernois". Et sept sont signées par son "auteur historique" Philippe Djian…Qui dit (extrait du Monde) «"Ce que l'on fait ensemble, c'est d'abord pour être ensemble, raconte Philippe Djian. On n'a pas toujours les mêmes goûts, on se fait découvrir des romans, des musiques, on passe beaucoup de temps dans des galeries, des expositions. Stephan Eicher est très sensible aux arts, au roman, à la littérature. Nous nous connaissons maintenant depuis plus de vingt ans. On vieillit ensemble, et je peux lui servir des choses plus profondes, qu'il va s'approprier." Par période, durant l'année, Djian écrit pour Eicher. Une volée de nouveaux textes dont certains vont revenir avec des esquisses de mélodies, d'autres seront mis de côté. Pas de thèmes imposés, pas de directives de la part d'Eicher. "Il garde tout et parfois ça ressort des années plus tard." Ou pas…». Fin de citation. Ci-dessous, deux titres de cet album, le 1er étant signé Djian…
PopUpVIDEO STEPHAN EICHER - Donne-moi une seconde 
PopUpVIDEO Stephan Eicher - Le sourire 
PS: Un compte-rendu du concert de la veille, Eicher le 6-2 au Fil de St-Etienne…

 Sauvagerie douce…
Autre concert sold-out de Jeudi soir, celui de Lou Doillon, nouvellement chanteuse dont l'album, son premier, a paru à la fin de l'été dernier. On ne va pas ironiser comme l'a fait notamment Libération sur cette nouvelle vocation de la belle, écoutons aussi innocemment que possible sa voix… hmm, "vallonnée" (comme son clip), et on vous livre le pitch officiel, puisque c'est assez sobre et joliment dit…: «…Actrice, mannequin, égérie, comédienne de théâtre, Lou Doillon possède depuis toujours une espèce de sauvagerie douce qui intrigue et s’accorde à merveille au genre de musique qu’elle a choisi d’embrasser : un folk aux ambitions aériennes et traversé d’influences ensorceleuses, de Marianne Faithfull à Patti Smith en passant par Lou Reed, naturellement chanté dans l’anglais maternel mais différemment de celui de Charlotte et à l’opposé de celui de Jane. Étienne Daho [producteur] la parraine pour son grand saut vers l'inconnu avec "Places"…»
PopUpVIDEO Lou Doillon au Studio Ferber - I.C.U.
PopUpVIDEO Lou Doillon - Devil Or Angel
Pour la 1ère partie, on nous dit : «Harold Martinez se lance dans un projet solo (guitare, voix, banjo). Un album voit le jour début 2012, un mélange de country plaintive, folk déjanté et blues obsessionnel…». Pas mal du tout ce titre blues sur la vidéo…
PopUpVIDEO HAROLD MARTINEZ : Faith Healer 

Ky-Mani Marley et sa collection…
 Voyageur aventureux…
Du reggae aussi Jeudi, et avec un fils Marley quand même, Ky-Mani Marley, né en 1976 est le fils a-priori illégitime mais reconnu de Bob et de Anita Belnavis, championne de ping-pong. Il est d'ailleurs très sportif lui-même… On apprend qu'en 2003 il a sorti une compilation de ses titres "Milestone" et en 2007, son dernier album à ce jour, intitulé "Radio" (d'où notre illustration…) qui est très inspiré hip-hop. Ky-Mani (en Afrique de l'Est, ça veut dire voyageur aventureux) est aussi connu aux USA pour ses collaborations avec des rappeurs tels que Young Buck, Afu-Ra, Ms. Dynamite ou encore Pras des Fugees.
PopUpVIDEO kymani marley - warriors

Des penchants exhibo chez PONI HOAX ?!
 Nuits Zébrées… 
8-2: Passons à Vendredi avec au Transbordeur des Nuits Zébrées, à savoir "le grand mix de Radio Nova en live"… Cinq groupes à l'affiche : Poni Hoax + Concrete Knives + Isaac Delusion + vO PhoniQ + Soom T. On ne vous parlera ici que des deux premiers, et encore avec le communiqué «…Les Parisiens PONI HOAX reviennent avec un troisième album ambitieux “State of war” en mars 2013. Fondé par quatre musiciens de jazz expérimental (dont Laurent Bardainne, le compositeur en chef) avant leur rencontre avec Nicolas Ker, le groupe clame haut et fort son ambition et abhorre le post-modernisme ambiant. Décrit à ses débuts comme “une sorte de Roxy Music du troisième millénaire”, Poni Hoax abat les frontières musicales avec une énergie folle, un plaisir contagieux et un sens inné du songwriting.
La révélation de l'année pour beaucoup, ou de l'an dernier pour les plus curieux, vient de Normandie. CONCRETE KNIVES, c'est des pop-songs attrape-cœur, des mélodies percutantes, une chanteuse furibonde, des chœurs radieux et une joie de vivre réjouissante, une machine à hymnes destinés à être scandés à l'unisson qui ressuscite les fantômes des eighties pour en faire un savant mélange de pop acidulée !…»
Précisons que pour cette soirée zébrée, c'est gratuit sur invit' (voir l'agenda du Transbordeur).
PopUpVIDEO Poni Hoax - Antibodies
PopUpVIDEO Concrete Knives - Wallpaper (Official)

 Nuit enragée… 
Mais au Kao, c'est enragée que la nuit sera avec "le Bal des Enragés" qui revient. On sait que sous cette appellation sont réunis des musiciens issus de groupes tous plus punks les uns que les autres ! (Tagada Jones, Lofofora, Black Bomb A, Etc). Et la pub, pardon le texte officiel précise : «…LE BAL DES ENRAGÉS, c’est la crème de l’underground français, réuni pour un show hors norme. Décadence, frénétisme. La musique, comme on l’aime. Cela fait, maintenant, plus d’un an que le collectif existe, avec un concert exceptionnel et deux tournées mémorables à son actif ! Après avoir rassasié bien des spectateurs affamés, pour leur première, en juillet 2009 au Pont du Rock, ils ont remis le couvert en 2010 pour une tournée d’hiver en février puis une tournée des festivals en été. Immanquable !…»
PopUpVIDEO Le Bal des Enragés - Vive Le Feu

Motorama tente un décollage…
 Motorama Russe…
9-2: Samedi, commençons par le Marché Gare où se produira un groupe russe, c'est pas tous les jours, nommé Motorama (comme un certain film…). «…Prenez le fantôme de Joy Division, superposez les voix des chanteurs de The National et d’Interpol, ajoutez un souffle de Tindersticks, un accent russe, des guitares galopantes et des mélodies imparables, secouez. Si vous êtes Vladislav Pershin et que vous venez de Rostov-sur-le-Don, vous obtiendrez Motorama. Un groupe déjà culte depuis son premier LP Alps en 2010 et qui frappe de nouveau avec Calendar…». Curieux mélange quand même…
PopUpVIDEO MOTORAMA "Scars"
PS: PopUpVIDEO MOTORAMA "To The South" (Marché Gare 9-2-2013)

Antiquarks

 Ou bal interterrestre… 
Autre choix : du côté de la Croix-Rousse, c'est le festival "quand les souris dansent" qui commence avec notamment cette soirée (à la Maison des associations) réunissant Antiquarks et La Mine de Rien. «…Après "Le Moulassa" (2006), le ciné-concert "Duel" (2009) et "Cosmographes"(2011), le nouveau répertoire d'Antiquarks s'attaque cette fois à la toute puissance de la danse !! C'est le Bal Interterrestre. …Une musique libre et réjouissante qui fait danser toutes les générations et les cultures. Une immersion sonique aux couleurs guinguettes, maquis africains, fêtes caraïbéennes, cabarets orientaux et dancefloor. …Un spectacle halluciné et burlesque qui met à genoux l'intolérance esthétique…». Et pour la Mine de Rien : «…L’important dans La Mine de Rien n’est pas de trouver la veine… Le trésor est ailleurs: il se cache dans l’envie et dans l’enthousiasme de la quête… Yoshka et ses fidèles têtes de pioches creusent un peu partout: dans les musiques tziganes, dans les swings mordants de la New Orléans, dans le rock, les valses guinguette du Paris d’antan, ou encore dans les racines reggae et ska de la Jamaïque…». Leur dernier opus est un "Live"…
PopUpVIDEO ANTIQUARKS - BAL INTERTERRESTRE (GrandAngleVoiron 2012)
PopUpVIDEO LA MINE DE RIEN: Roumanie (cu Živeli)

Yves Matrat 
Des 3 Gaules à l'Afrique… 
Et puis on descend de la Croix Rousse et en face de l'amphithéâtre des Trois Gaules, il y a ce café restaurant du même nom bien connu du peuple des artistes et des musiciens. Un lieu où l'on accueille plusieurs fois par semaine des concerts (tous les jeudis, vendredis et samedis soirs en principe) et des expos de peinture ou de photographie. Ce Samedi soir 9-2, c'est Yves Matrat qui passe à 21h30. Oui, l'ancien chanteur du groupe Factory (ça remonte à loin dirait l'autre…) qui depuis longtemps donne plutôt dans la chanson, en multipliant d'ailleurs les formules, et toujours avec cet enthousiasme chaleureux qui le caractérise. Aussi bien avec des reprises (de Ferré… à Hendrix quand il recroise Puce : voir notre vidéo) qu'avec ses propres chansons. On connaît son amour des mots et de la poésie… Aux Trois Gaules il se produira en "trio guitares" ("avec la guitare électro-acoustique de Gonzalez et la basse caressante de Devaux"). Et on peut signaler (si vous passiez par là-bas…) qu'en Mars il sera en tournée… africaine (Gambie et Sénégal) pour au moins quatre concerts, cette fois accompagné par Boris Mange au piano et clavier et par Bruno Zuk Chul Thivend à la basse et aux percussions).
Le site web d'Yves par ici et un bel article par là : nosenchanteurs.eu/…
PopUpVIDEO Yves Matrat chante Augusta
PopUpVIDEO Yves Matrat accompagné par Lahmi "Puce" Saib "The wind cries Mary" (Hendrix)
PS: Vidéo d'Yves Matrat en Gambie…
PopUpVIDEO Concert Yves Matrat l'Africain - Banjul - Mars 2013

Fallaster
 Post-hardcore + deathcore dans le même bateau…
Allez, un petit dernier, Samedi aussi, mais au Transbo cette fois, des groupes lyonnais fêtent une double "release party"… A savoir Fallaster et It Came from Beneath, qui seront accompagnés de Septanbre et Chasing after Time… «Fallaster est un groupe de Post-Hardcore créé en 2006. Le nom du groupe n'a pas de signification réelle. (…) A l'été 2012, Fallaster part enfin en studio à Montréal afin de travailler avec le producteur Luc Tellier. Les titres enregistrés scellent le virage pris par le groupe ces dernières années, poussant encore plus loin le coté ambiant et parfois atmosphérique des chansons. (…) Fallaster attaque alors la rentrée 2012 fort d'un album qui leur ressemble, sombre et puissant…». Un album qui doit se nommer "Disclosing". It Came from Beneath œuvre dans une formule métal plus classique : «…Formé fin 2009 (…) le quintet distille un métal deathcore puissant aux influences diverses telles que All Shall Perish, August Burns Red, Parkway Drive…». Les amateurs apprécieront…

PopUpVIDEO FALLASTER - What We Are Here For
PopUpVIDEO It Came From Beneath - When Past Needs Reason 

 Stevie D. 



 ACTUSNEWS 

 Sortie ce 4-2-2013 du premier album de BROC "DES TRUCS QUI POUSSENT" (L'Autre Distribution). Voir l'article de notre confrère du Progrès, Thierry Messirel : www.leprogres.fr/art-et-culture/…
- Sur le site web du groupe : www.broc-music.com/musique/1er-album-des-trucs-qui-poussent/

DES TRUCS QUI POURRAIENT BIEN POUSSER DANS VOS TÊTES…
10 titres d'un rock original tout en tensions, breaks, changements de rythmes. Une voix solide pour des paroles majoritairement en français (3 ou 4 in english), poétiques parfois, ou un peu désabusées… Des relents sympathiques de Tom Waits, des Doors, même de Noir Désir, etc. Mais tout cela est bien sûr digéré depuis longtemps… Des instruments qui s'expriment dans un groove souvent assez jazzy… Jetez une oreille sur ces trucs assez singuliers, des trucs qui pourraient bien finir par pousser dans vos têtes avec le temps…
- Vous devez pouvoir écouter l'album sur www.noomiz.com/BROC
- Et aussi l'acheter (en digital) sur 1d-rhonealpes.com/fr/album/des-trucs-qui-poussent





- Quelques vidéos live de BROC…
PopUpVIDEO BROC "Qui sait?" (Marché Gare, Octobre 2012)  
PopUpVIDEO BROC "La hache" (Marché Gare, Octobre 2012)  
PopUpVIDEO BROC "Avant-dernier soupir" (Marché Gare, Octobre 2012)



 Nouveau clip pour THE REBELS OF TIJUANA sur "Qu'est-ce que va dire ma mère…?" (Sur des images sans doute récupérées dans de splendides nanars, et avec les paroles incrustées, les lyric vidéos sont décidément à la mode, et il y a du Nino Ferrer dans l'air…!)
On peut trouver leurs disques chez handsandarms.com/…





 Le film (Searching for) SUGAR MAN est toujours visible ici ou là (au Comœdia Vendredi soir ou Dimanche matin !), parfois dans des salles inattendues de petites villes, à dates et heures bien précises (on vous laisse chercher…). Pour ceux qui n'ont pas entendu parler de l'histoire de Sixto Rodriguez, voir par exemple Rock&Folk #545 de Janvier, ou encore cet article du Petit Bulletin lyonnais. Certains prétendent que le Rodriguez en question pourrait bien se retrouver programmé aux Nuits de Fourvière, mais rien ne vient pour le moment corroborer cette supputation…

 Dans la rubrique boule de cristal rock pour Fourvière 2013, la piste de KRAFTWERK est peut-être plus probable… Mais pour le moment, ça n'est pas sur la liste de concerts du mythique groupe allemand. Wait and see.



Cette vidéo : Kraftwerk au festival NO NUKES à Tokyo en Juillet 2012. 
Festival reconduit en 2013, en Mars apparemment ? (on lit mal le japonais) http://nonukes2013.jp/






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)