Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages en cliquant ici

lundi 17 décembre 2012

Guignol's Rock 2118 du 17-12-12 au 6-1-2013

Spécial FIN DU MONDE>… FIN D'ANNÉE !
(Fin du monde, la photo officielle ?! Tirée d'un film ? DR)
Vous voulez notre avis (enfin, une ébauche…) sur cette prétendue fin du monde ? Eh bien, disons qu'aujourd'hui on aime jouer à se faire peur, comme les enfants (ou "comme au cinéma"), avec nos petites fins du monde fantasmées, comme pour mieux ignorer celle, moins drôle, bien plus réelle, et sans doute bien plus longue et douloureuse, qui "pend au nez" de notre civilisation (avec toutes les "casseroles écologiques" qu'elle n'a pas fini de se traîner, pour faire court), mais tout cela est bien sûr hors-sujet dans cette rubrique, et loin de nous l'idée de vous foutre le moral dans les chaussettes juste avant les fêtes. Alors revenons à nos moutons rock'n'roll…

 Voix lactée 
18-12: Sauf que nos moutons sont plus tellement rock'n'roll en cette fin d'année, on commencera même en signalant le concert de Natalie Dessay & Michel Legrand ce mardi 18 à l'Amphi 3000. La grande cantatrice la plus médiatique avec le pianiste jazz des Parapluies de Cherbourg, 80 ans bon pied bon œil, et toucher intact. On nous dit :"Aujourd’hui la plus sensible, la plus créative des voix lyriques françaises, s'épanouit pleinement dans ce répertoire délicieux des chansons de Michel Legrand et de Claude Nougaro. Tantôt swingante, tantôt bouleversante, la voix lactée de Natalie Dessay s’unit à Michel Legrand, au piano, à l’occasion de quelques duos magiques". C'est une production du festival de Pérouges (qui se déroule surtout entre avril et juin comme chacun sait). 
VidéoPopUp "Ipad Interview" Natalie Dessay (official !)

 Madchester united 
19-12: Tout autre chose : mercredi, à 18h30 à la bibliothèque de la Part-Dieu, une "conférence musicale" sur Manchester, par Christian Eudeline (journaliste, il a aussi pondu quelques bouquins sur le rock, et il est bien sûr le petit frère de l'autre, celui qui est venu au rock par le biais de Claude François…). Communiqué de la bibli :"Les 4 juin et 20 juillet 1976 sont devenues des dates historiques dans l’histoire du rock mancunien : tous les futurs acteurs de la scène rock locale sont présents et assistent au réveil d’une Angleterre endormie par les punks Sex Pistols (« Anarchy in the UK », « God save the Queen »…). Finie la virtuosité du rock progressif, place à l’énergie, l’envie, le Do It Yourself. Fonder un groupe n’est plus un rêve inaccessible : germeront ainsi des formations aussi emblématiques que les Buzzcocks, Joy Division ou The Fall et un peu plus tard les Smiths de Morrissey. La machine est alors en marche et Manchester devient vite un phare musical pour le reste du pays mais aussi de l’Europe et des Etats-Unis : le label Factory de Tony Wilson, New Order, le son Madchester (Stone Roses, Happy Mondays…), le club Hacienda (tête de pont de l’acid house et de la techno américaine en Europe), la britpop d’Oasis… Christian Eudeline, journaliste, rock-critique, auteur (« Nos années punk 1972-1978 », « Le rock gothique »…) nous contera cette aventure musicale faite aussi de « sans-grades », de « glorieux » aînés (Herman’s Hermits, The Hollies…) ou d’une prolifique descendance (The Chemical Brothers, Wu Lyf…)" . Fin de citation.
VidéoPopUp Manchester FACTORY, from Joy Division to Happy Mondays (BBC doc, 1h30)
VidéoPopUp MADCHESTER complete "The Sound of the North" (1h40)

 Kafé découvertes 
Mercredi aussi, un peu plus tard, soirée "tremplin découverte" au Ninkasi Kafé avec le groupe ID ("frenchy electro music" faut-il ajouter pour que vous les trouviez sur le Net), plus Sly Apollinaire qui fut entre autres chanteur de Ravenhill et qui donne maintenant dans une soul-folk-pop raffinée… On nous dit (Echo Orange qui s'occupe de lui ?) qu'"il prépare un album résolument électrique et remonte sur scène escorté par une section rythmique implacable". Donc attention ! 
VidéoPopUp ID "Ladies, official clip"  VidéoPopUp SLY APOLLINAIRE "Ninka tour 2011/2012" 


 Hugh et Emilie 
Mercredi encore, au Transbordeur, Hugh Coltman et Emilie Gassin. Copier-coller : "La mèche anglaise la plus française s'est posée à Paris il y a presque 15 ans, pour ne plus repartir. Hugh Coltman, belle gueule et talent fou a fondé The Hoax en 1991… (…) …Installé dans la capitale, le musicien britannique compose en solo avec des frenchies, reforme son groupe de jeunesse et accompagne le pianiste Eric Legnini en tournée avec The Afro Jazz Beat l'an dernier. Après “Stories from the safe house”, un classique du jazz-blues moderne sorti en 2008, Hugh reprend la route et s'arrête à Lyon". Quant à Emilie Gassin, elle "fait partie de ces chanteuses inclassables, à la fois auteur, compositeur, dessinatrice et sportive de haut niveau, elle cultive l’art de la curiosité avec délice. (…) En 2010, Emilie et son équipe rencontrent Patrice Renson, producteur, musicien, compositeur (M, Vanessa Paradis, Maxime le Forestier..) et sort son premier album “Curiosity”. Derrière l'image de la petite fille timide, Émilie Gassin est une femme sensible à la voix sauvage et indomptable". On vous pose un clip (presque tous plus officiels les uns que les autres, nos clips de cette semaine !) de chacun… Celui de Hugh parle justement d'une non-"fin du monde", avec Pierre Richard à la machine à écrire…
VidéoPopUp Hugh Coltman - The End Of The World (Official video clip) / VidéoPopUp Emilie Gassin- 'Curiosity Killed the Cat' Official Clip


 Avis de recherche 
20-12: Jeudi 20, au Club Transbo, projection de "Lookin4Galt" de Gasface… Un peu d'explications : "Hair est la comédie musicale la plus populaire de tous les temps. Traduite dans toutes les langues, jouée dans le monde entier, elle a généré des centaines de millions de dollars. Et pourtant, son créateur vit reclus quelque part dans New York. Il se refuse à toute interview et semble ignorer le culte dont il fait l'objet. Son nom ? Galt MacDermot. Notre mission ? "Lookin4Galt". Au volant de ce road-movie palpitant, deux kids à l'accent français. Déjà auteur de "New York Minute" (Arte) et créateur du magazine éponyme, le duo Gasface mène l'enquête, des coulisses de Broadway aux allées sombres de Brooklyn, remontant ainsi 40 ans d'un des fleurons de l'industrie new-yorkaise : la musique". Pour la présentation de ce docu hip hop, c'est gratuit (avec invit').
VidéoPopUp LOOKIN4GALT (HD TEASER) // VidéoPopUp GASFACE rencontre WAX TAILOR (sur le blog du Transbo)

Imany

 Positivons 

Jeudi aussi, la belle Imany à la Bourse (du travail). Imany, née à Martigues avec origines comoriennes, ex-mannequin et grande admiratrice de Tracy Chapman, de Nina Simone, de Lauryn Hill (un goût sûr…). Son premier album "The shape of a broken heurt", sorti en 2011, est "disque de platine" (en France, ça veut dire 100.000 exemplaires depuis 2009. Car on a revu tout ça à la baisse depuis les années 80, forcément…). 
VidéoPopUp Imany feat. Tété - "Un Gospel Pour Madame (Pray For Help)"

Par exemple le dernier album de Johnny Hallyday "L'Attente" s'est déjà vu certifié "triple platine". Et ça n'est pas fini car pour stimuler encore les ventes on vient de sortir deux éditions spéciales : une "box deluxe" en "sublime coffret blanc" (on s'est renseigné à la source : sur le site de Johnny) qui inclut même (pas la place de tout citer, mais on décrit l'ultime pièce…) "une réplique officielle ultra-collector de la plaque d’immatriculation de la Cadillac californienne de Johnny Hallyday"…! Et une autre édition spéciale Carrefour (pour ceux qui ont l'habitude de positiver !). On se moque un peu mais cet album est, comme le souligne justement l'ami Jean-William Thoury dans le dernier Rock & Folk, dans la tradition du meilleur Johnny. On vous raconte bien sûr tout ça parce que la tournée de l'idole passe par la Halle ce jeudi 20-12 (production Eldorado bien sûr). Avec en 1ère partie Toma, un trentenaire qui avait débuté plutôt rappeur voici une dizaine d'année, mais qui re-démarre davantage chanson avec son récent second album "Les bâtisseurs de France". 
VidéoPopUp Johnny Hallyday - Jamais Seul [Clip Officiel]
VidéoPopUp Toma - Les bâtisseurs de France (clip officiel)

 Sens dessus dessous 
20+21-12: Jeudi et vendredi, parenthèse chanson avec le passage chez A Thou Bout d'Chant de Michèle Bernard, cette grande chanteuse lyonnaise qui se fait assez rare par ici de nos jours. Son album "Des Nuits noires de monde" avait été ré-enregistré en 2010 avec le groupe Evasion (qui fait partie comme elle de "Vocal 26 productions"). Et cette année, son spectacle "sens dessus dessous" (image ci-contre) a reçu le grand prix Adami 2013, et l'album correspondant récemment sorti a déjà été nommé "coup de cœur de l'Académie Charles Cros". N'en jetez plus, mais allez plutôt goûter à sa poésie et à son humanité. Ces deux soirs, elle se présentera en récital chanson en duo. 
VidéoPopUp Michèle Bernard : L'Education sentimentale / Je t'aime

 Ich liebe dich, Françoise 
20au22-12: C'est le nom charmant de ce projet qui associe une fois de plus Arty Farty (Nuits Sonores) au Gœthe Institut de Lyon (pour fêter les 50 ans du Traité de l’Elysée ?). "En 2012, Arty Farty crie son amour et confirme sa passion pour l’histoire et la vitalité hors-norme de l’Allemagne avec ce projet, Ich liebe dich, Françoise, dans lequel se joue un ping pong artistique franco-allemand pendant trois jours". Du 20 au 22. Avec au rayon musique ce jeudi des "rencontres inédites entre djs allemands et français", au DV1 à partir de 23h. Et puis surtout (et ça a évidemment été pris d'assaut) Laurent Garnier LBS x Baumecker, ou "Laurent Garnier présente la fine fleur électronique allemande", à la Plateforme vendredi à partir de 22h30.
VidéoPopUp Laurent Garnier ft. LBS Crew - "Jacques in the Box" (Official Video)

 Systèmes à sons 
21-12: Vendredi soir au Double Mixte, nouvelle édition de Lyon Dub-station. On relève sur le site de Mediatone, organisateur : "Après avoir éclos un peu partout en France et acquis le statut de soirées dub référence en Europe, les DUB STATION ont enfin débarqué à Lyon ! Retrouvez à chaque Rendez-vous une programmation concoctée par Musical Riot autour des plus grands sound systems de la scène dub anglaise et européenne. L’originalité de ces soirées ? Les « sounds » se déplacent bien sûr avec leur disques, « dubplates » & toasters… mais surtout à chaque édition, l’un d’eux vient avec sa propre « sono », matériel de diffusion sonore de conception 100 % artisanale. Une façon unique d’apprécier le son reggae « live »: basses puissantes, effets « psychédéliques » en tous genres… expérience physique & mentale garantie ! Amateurs de reggae, dub, électro & sensations fortes, cette soirée est pour vous…" Les détails du programme en cliquant sur l'image !
VidéoPopUp Paris DUB STATION 12

22-12: Et un ultime concert (de l'année ?) pour samedi 22 (donc après la fin du monde…), plutôt rock'n'roll et sur la Marquise avec le groupe bisontin (= de Besançon) Slide on Venus, qui distille une power-pop "high-energy" si l'on en croit… leur site web. Mais ça semble bien confirmé par ce clip de leur titre "Topless" (c'est aussi le nom de leur album paru cette année). 
VidéoPopUp Slide on Venus* - Topless [OFFICIAL VIDEO]

Voilà pour 2012… Notre prochain numéro paraîtra en janvier 2013, le 7-1 sans doute, pour un numéro couvrant exceptionnellement deux semaines (les concerts vont reprendre tellement doucement)… Oui, ce genre d'approximation fait pas très pro, mais on ne prétend pas l'être non plus. Ce présent dernier n°… de l'année pourra se voir augmenté d'ajouts divers si besoin (revenez voir ?)… En attendant, on vous souhaite d'ores et déjà de bonnes fêtes (après une joyeuse fin du monde bien sûr). 

Stevie D. 



4-1-13: PS: Un concert qui vient heureusement rompre la trop longue (à Lyon) trêve des confiseurs. Rien que pour ça il mérite déjà notre attention, et en plus c'est pas trop banal un concert-patinage, c'est le vendredi 4 janvier à la patinoire Charlemagne à 22h (cliquez sur le nœud papillon pour lire les détails). Avec Daisy Lambert, du label lyonnais Echo Orange, un chanteur-guitariste désinvolte qui pratique une électro-pop vintage "entre Sébastien Tellier et Véronique & Davina" avait ironisé Rue89. On vous met en pop-up le clip de son "My pearl", qui contient des paroles inoubliables genre "tant pis si tu sues, tant pis si tu plies, tant pis si tu supplies, les paroles sacrées pour les cons, ça craint"… (nb: si on a bien entendu). VidéoPopUp DAISY LAMBERT "My Pearl"



Toujours sur SD.com : la liste des concerts à venir // et celle des concerts passés de 2012… 



NOTÉ POUR VOUS ……………BILANS 2012 ……………………

♼ C'est l'heure des bilans : BEST OF 2012 pour Les INROCKS, parution du 19-12… Avec les Femen en couv'…
Sur les Femen précisément, un "article de fond" chez rue89.com

♼ Sur leur site les Inrocks ont sélectionné "les 50 meilleurs clips de 2012"…
Un des plus déjantés (au delà de la musique…) de ces clips est sans doute celui des sud-africains hyper-barrés de Die Antwoord "Baby’s on Fire"…
(clip d'ailleurs «"interdit aux jeunes"» sur YT)



♼ Info des Inrocks encore : Avec “Totalement hip-hop” : France Ô retrace 30 ans de culture rap… le mardi 18-12 (sur la 19 de la TNT donc).

♼ Chez GÉNÉRATION SPONTANÉE et dans le cadre de la "démocratie participative", on vous invite à voter pour le Top5 des concerts 2012 à Lyon. Ne vous en privez pas…!

♼ Nouveau sur Lyon : L'INCONTOURNABLE est un magazine bimestriel (paraît tous les deux mois) consacré aux événements culturels et de société du Grand Lyon et de sa région, et tiré à 10.000 exemplaires "seulement"… L'Incontournable est gratuit, mais vous devez payer évidemment le port pour le recevoir chez vous… Avec des nouvelles de la musique bien sûr, et notamment de la relève de la scène rock lyonnaise. Sur ce premier numéro (Janvier/Février 2013), à partir de la page 40, vous trouverez des articles sur les "incontournables groupes" Fake Oddity, Triste Sire, Porn, Doctor Pepper's, Taïni & Strongs, Brice et sa Pute.
Et justement il y aura une première soirée de lancement de L'INCONTOURNABLE le mardi 8 janvier sur la Marquise avec Pethrol + Taïni & Strongs + Laisy Daisy + Doctor Pepper's.



♼ Sur le site du NME : l'année 2012 en humour (british) et en "GIFs animés"…



 Quelques albums récents 
 évoqués (ou pas) dans ces lignes… 
(liens Amazon.fr)




lundi 10 décembre 2012

Guignol's Rock 2117 du 10 au 16-12-2012

ARNO (Photo Dany Willems)

 Quand les bonbons parlent…
10-12: Ça commence très fort avec Arno de retour au Transbordeur ce Lundi 10… ARNO en grande tournée européenne suite à son douzième album solo "Future Vintage". Un album enregistré sous la houlette de John Parish… "La première fois que ces deux-là se sont rencontrés, c’était pour jouer avec Stef Camil Karlens, du groupe Zita Swoon. Entre fans de Captain Beefheart, l’Anglais et le Belge avaient tout pour s’entendre à merveille. « Et puis John connaissait TC Matic » ajoute Arno. « C’est quelqu’un avec qui je peux communiquer sans rien dire. On a le même esprit »… (…) « Je cherchais quelqu’un qui m’apporterait autre chose. C’est mon frère qui m’a conseillé d’aller voir du côté de l’Angleterre. » Au rythme de deux chansons mixées par jour, le disque a été bouclé en deux petites semaines seulement [NB: Après avoir été préparé à Ostende avec Serge Feys, il faut préciser]. « On a bu beaucoup de thé » souffle Arno". Et le résultat est là : un splendide album où l'on retrouve tous les ingrédients du grand Arno, la voix râpeuse et écorchée, la poésie qui se dégage de ces paroles bien tordues, et la musique rock/blues rugueuse, fougueuse. Un joyeux bazar dont on reste complètement client ! (Comme on est pas seul, ça risque d'être complet, alors sachez qu'Arno sera de retour le 24 Mai prochain au Théâtre de Vénissieux cette fois).
La chanteuse Robi à découvrir en 1ère partie (1er album "L'hiver et la joie" en février 2013).
[Nouveau : on vous met les vidéos en pop-up, car on sait que vous avez la flemme de descendre les regarder tout en bas… Alors, cliquez juste sur les liens  "Vidéo", ça s'ouvre et c'est redimensionnable en tirant sur le coin… Mince, il faut encore cliquer pour que le film démarre…:]
Vidéo ARNO "Quand les bonbons parlent"
Vidéo Arno encore, dialogue avec Bashung (extrait d'un film de Samuel Benchetrit)
Vidéo ROBI "On ne meurt plus d'Amour" (live du Cargo)

11-12: Pour Mardi, un concert métal au CCO avec en tête d'affiche les américains de Obituary (groupe fondé en 1984 en Floride). On nous dit que Obituary, à l'occasion de ses 20 ans de live, ne jouera que des morceaux de leurs trois premiers albums cultes, à savoir Slowly We Rot, Cause Of Death, et The End Complete. Et ça semble bien réjouir les fans… 


 Concert punk de Noël 
12-12: Mercredi au Transbordeur, concert de Noël avec "Le Père Noël et ses Rockeurs". Vous connaissez la formule, on peut rentrer en amenant un jouet neuf, pas trop dangereux si posssible ! Citons le communiqué officiel "Pour la deuxième édition de cette soirée unique à Lyon, L’association M2M Entertainment s'associe avec Le Transbordeur pour proposer un concert rock caritatif avec pour seul ticket d’entrée un jouet neuf, qui sera redistribué par le Secours Populaire Français à un petit garçon ou une petite fille, issus d’une famille démunie durant les fêtes de noël 2012". Des rockeurs punk métal hardcore avec pas moins de 5 groupes (plus un after aux Valseuses) dont les furieux américano-ardéchois de Uncommonmenfrommars. Les Unco qui ont sorti cette année un nouvel album "Easy Cure" (où il narrent entre autres la bagarre de leur bassiste Big Jim avec Brian Molko !). Hystery Call aussi (garage-psycho-surf-rock’n’roll avec contrebasse), et Calmos (métal fusion perso), et Jaïl (qui revient après 5 ans d'absence avec son ethno-métal-core) et Ta Gueule enfin, "un all-star band qui a eu l'intelligence de réunir en son sein tous les ingrédients qui permettent d'atteindre des sommets : un dealer, un barman, une ex-star du rock déchue et un leader charismatique. S’exprimant en français, Ta Gueule joue vite, fort et salement". Ainsi-soit-il.
Vidéo Uncommonmenfrommars "Vote for me"

Le couple STEREO TOTAL 
(some years ago maybe)
 Ex Lolita des 80s… 
Mercredi, côté Marché Gare, la ré-apparition de Stereo Total, ce groupe fondé à Berlin en 1995 par l'ex-Lolitas Françoise Cactus (Ah, les Lolitas… leur concert du Truck en 1989 demeure un joli souvenir-fantasme rock'n'roll !) avec l'allemand Brezel Göring ! Un certain humour donc chez ces gens-là, mais pas seulement… "L'ADN garage punk à la sauce yéyé des Lolitas est toujours présent dans le code génétique de Stereo Total avec en plus une dimension... yéyétronic, électropunky, kitsch & speed !" (…) Une production minimaliste, dans l'excellence du terme, à savoir un son genre trash garage à la maison mâtiné d'underground, authentique aussi bien que dilettante, ironique aussi bien qu'efficace, pop aussi bien que... politique". Pas moins.
En 1ère partie, The Rockandys, de Grenoble, dont le récent premier album "The Breaking dawn will crown the one who let the morning glint to come" a été enregistré au studio d'Anton Newcombe (ça n'est pas anodin)… à Berlin. 
Vidéo Stereo Total "Die Frau in der Musik"
Vidéo The RocKandys "Jungle in the sky" 


Lady Linn
Elsa Chapman aime le piano 
 Various ladies 
13-12: On reste au Marché Gare avec Jeudi 13, la chanteuse Lady Linn, une Flamande très jazzy (elle a découvert le jazz au Conservatoire en écoutant Duke Ellington). Elle est accompagnée de ses Magnificent Seven, avec cuivres et tout, et son second opus nommé "No Good Bye" balance entre pop et jazz… Autre chanteuse au même programme, Elsa Chapman, une pianiste (d'origine sénégalo-londonienne), davantage soul et r'n'b…
Vidéo  Lady Linn And Her Magnificent Seven - "Cry Baby"

Bucolique Ladylike Lily
Autre "lady" pour ce même Jeudi : la jeune Ladylike Lily à l'Épicerie Moderne. "Avec Get Your Soul Washed, son premier album, la Bretonne continue l’exploration d’un monde intimiste et délicat où les finesses d’Alela Diane croisent les vagabondages folk de Moriarty. Ceux-ci, avec Private Lily, annonçaient d’ailleurs peut-être l’éclosion de cette jeune pousse pleine de malice, grandissant parmi les herbes folles d’arpèges printaniers et sous les feuilles mortes d’une voix d’automne. En somme, Ladylike Lily conte sa propre fable : l’histoire d’un mouvement timide, d’un équilibre chancelant, du passage de l’enfance à l’âge adulte".
Vidéo Ladylike Lily - "Apologize" à TARATATA (11.05.12)

Et jeudi toujours, Oldelaf au Kao… "On l’a d’abord découvert sous le nom d’Oldelaf et Monsieur D., et les années 2000 auraient été certainement plus tristes, sans des chansons hilarantes comme « Raoul mon pitbull » ou « Nathalie mon amour des JMJ ». Avec son groupe, Olivier Delafosse de son vrai nom, a écumé toutes les salles, de la péniche El Alamein, son Q.G., jusqu’à l’Olympia. Et sa chanson « le Café » a fait le tour d’internet avec 5 millions de pages vues !".

Beau ténébreux, non ?
 Variété bi-polaire vénéneuse ?
14-12: Passons à Vendredi et Marché Gare again (où ça ne chôme pas !) avec Lescop. Ce Lescop, qui a même déjà connu les honneurs d'être invité chez Ruquier le samedi soir serait "un chanteur français de cold wave" selon Wikipedia. On a trouvé aussi cette intéressante description (sur plusieurs sites… Origine ??) : "Sombre et élégant, ce jeune homme discret semble avoir trouvé la formule magique pour faire renaître la pop française. Un pied dans les eighties, l’autre dans les sonorités actuelles, Lescop cherche à faire danser les gens avec ses obsessions : les rapports humains complexes, l’amour, le cinéma et toute une galerie de héros parmi lesquels Yukio Mishima, Marlene Dietrich… Des chansons sont en passe d’entrer dans les oreilles collectives, comme "La Forêt", une balade nocturne inquiétante ou encore "Tokyo la nuit", à l’ambiance également vénéneuse. Lescop, c’est de la variété « bi-polaire », des mélodies pop new wave puissantes et rythmées, avec une part de pulsations électro et des textes d’une beauté ombrageuse. On se laisse séduire par l’évidente cohérence de cette pop différente, sexy, mystérieuse qui fait penser à Taxi Girl, Etienne Daho, Marquis de Sade". Nombreux à être séduits puisque le concert est complet.
Vidéo  Lescop - "Tokyo, la nuit"

Goonies, Bridget Jones, Vegas…
Des alternatives assez opposées en ce Vendredi 14 avec côté Ninkasi Kafé un coup de cœur pour un jeune groupe de rap bordelais, on va dire, même s'ils conspuent apparemment d'avance toute étiquette, puisque Odezenne précise sur son site : "nous chions sur vos étiquette." (sic). Plus loin ils se décrivent ainsi… "Al, Jaco, Merlin et Priska se retrouvent catapultés dans un monde parallèle, régressif et vide, un rêve mélangeant les époques et les lieux.  Ils forment une sorte de bande qui peut faire penser à celle des Goonies". Sinon, le titre qu'on vous met en vidéo (hereunder…) "Saxophone", est une sorte de comptine à la "j'en ai marre, marabout, bout de ficelle,  …" (ce genre de truc a un nom d'ailleurs. Si vous savez…).
Vidéo Odezenne - "saxophone"

La "sexy et déjantée" Charlotte Marin
se décore en sapin de Noël
Et puis côté Transbordeur, du plutôt rigolard on va se permettre de dire, avec Charlotte Marin, "la bridget jones de la chanson" peut-on lire ici et là… "En plus, d’avoir fait les premières parties de la tournée de Benabar, c’est une très jolie blonde, sexy et déjantée, moulée à la louche dans une robe de soirée dont le décolleté peut rapidement vous amener à un décrochement de mâchoire… Un cliché ? Non, c’est du second degré !". Ah bon… Erwan Pinard est le régional en 1ère partie, il mériterait peut-être mieux que ça ?  
Et quatrième choix pour ce 14-12, le punk hardcore en colère des Burning Heads au Warm Audio. On vous met une vidéo de nos Orléanais filmée à Vegas ! (mais pas dans la même salle que Céline D.).
Vidéo  Burning Heads Live in Las Vegas
Et en PS, une option supplémentaire pour les amateurs de blues cette fois : l'américain Mississippi Gabe Carter passe  le 14 au Larsen à St-Etienne. Il représente un peu la relève (il n'a qu'une trentaine d'années) pour "le blues à l'ancienne". D'ailleurs il n'est pas du Mississippi mais de Chicago, mais comme il joue la musique du delta… On va vous trouver une vidéo !
Vidéo Mississippi Gabe Carter. "Hustlin'" (Clarksdale Juke Joint Festival 2012) 

 Tagada tsoin tsoin voilà les iNOUïs…

14+15-12: Mais si rien de tout ça ne vous inspire, on a encore une carte pour vous : la sélection Rhône-Alpes pour les iNOUïs du Printemps de Bourges ! Ca se passe les 14 et 15 décembre 2012 au Centre Culturel de Viviers, en Ardèche (voir sites de co-voiturage !). 8 groupes ou artistes en lice, on les cite dans l'ordre du site tagadatsointsoin (et sans enlever les majuscules, car on commence à fatiguer un peu…) : BROC / EROTIC MARKET / MAT3R DOLOROSA / THE ARCHITECT / KACEM WAPALEK / DENIS RIVET / NI / GOLDEN ZIP. Plein de gens dans cette liste qu'il peut-être intéressant de croiser à présent, avant qu'ils ne deviennent trop célèbres, et c'est gratuit en plus (à part la participation aux frais d'essence).
NB: Un changement pour la sélection électro : le groupe Metastaz s'étant retiré est donc remplacé par Mat3r Dolorosa…

15-12: Mais si vous tenez à rester à Lyon, vous avez du rock au Trokson samedi aussi (et au prix de la bière du rez-de-chaussée) Twin Arrows et Jina ce 15-12. Les parisiens de Twin Arrows ça semble être du rock-blues de bon aloi (avec chanteuse) et Jina c'est un groupe lyonnais d'influence plus grunge. Des riffs, des breaks et des décibels a-gogo, mais les pierres de la cave du Trokson en ont entendu d'autres…
A moins que vous ne soyez branché électro : dans ce cas, soirée "Dantesk" à Eurexpo, après 23h bien sûr…

 Stevie D. 

Sur StevieDixon.com : la liste des concerts à venir
et celle des concerts déjà passés… 



 Les derniers albums des artistes précités…
(liens Amazon.fr)