Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

vendredi 9 novembre 2012

Festival des Inrocks 2012 à Lyon avec Spiritualized, Maccabbees…

Spiritualized (all photos ©SD)

Bonne édition lyonnaise 2012 pour le festival des Inrockuptibles (qui s'est remis à passer par Lyon depuis 2011) au Transbordeur. Quatre groupes, c'est la formule habituelle : Team Me + Citizens! + Maccabbees + Spiritualized. On s'abstiendra de trop parler des deux premiers. D'abord, soyons honnête, parce qu'on a raté Team Me, mais plus ou moins volontairement sans doute parce que quand on nous parle de disciples de Arcade Fire, ça ne nous fait guère courir… Et Citizens! nous est apparu bien faible, nous faisant un peu penser à Simple Minds de jadis, mais sans aucune étincelle…! 

The Maccabbees
The Maccabbees ne sont d'ailleurs pas si différents question style. Du "rock à guitares" si l'on veut, ne serait-ce que puisqu'il y en a en effet souvent trois à la fois ! Mais chez eux au moins il y a une passion, une fougue, une énergie qui nous feraient presque aimer un style qui n'est pas a-priori notre tasse de thé première. Un style très british d'ailleurs… Le chanteur (souvent 3e guitariste) a la voix qu'il faut et il se donne du mal ! Il est encadré par deux guitaristes non moins possédés par leur musique. Celui de gauche (par ailleurs gaucher), dont les cheveux dissimulent régulièrement le visage, se montrant particulièrement flamboyant tant par ses éclats sonores que par son attitude… On constate qu'il semble invectiver de temps à autre le public, mais on ne peut évidemment pas entendre puisque c'est crié hors-micro… La température du public en question croît régulièrement et le groupe termine dans une belle fièvre (mais la formule Inrocks semble exclure le rappel). 

Jason Pierce 
 Prestation toute différente mais non moins excellente avec Spiritualized. Ici, guère d'engagement physique lié à la musique. D'ailleurs Jason Pierce, leader absolu (les autres sont clairement "ses musiciens"), reste tout le temps assis… Ceci étant sans doute lié à ses graves revers de santé puisque l'article du Petit Bulletin nous apprend qu'il est déjà mort deux fois et demi (dont une fois suite à une dégénérescence du foie et à sa chimiothérapie… On peut ajouter ça au tableau clinique)… Il commence en faisant tourner un genre de moulin à musique enfantin. Puis ça embraye sur un long Hey Jane (on connaît au moins une chanson puisqu'on en a mis la vidéo fort hard avec notre post précédent sur ce blog !). Un certain lien avec Lou Reed semble donc assumé. Les morceaux suivants pourront aussi évoquer parfois Brian Wilson (en effet), ou les Beatles, ou encore Pink Floyd (mais alors plutôt celui de Syd Barrett !). Mais c'est d'abord du Jason Pierce avec cet aspect souvent répétitif pour faire lentement monter vers le climax (les périodes où se déclenchent les stroboscopes !). Deux filles (black) sur une estrade apportent un tout petit peu de chaleur par leurs chœurs et un tout petit peu de mouvement par leurs ondulations… Car le climat général est plutôt frais ! Mais intense. Le dernier titre, particulièrement prenant, semble nous ramener dans les spirales du moulin à musique du début. Jason Pierce se lève et applaudit quelque peu le public (auquel il n'a pas adressé un mot de la soirée), puis ses musiciens, avant de sortir…  Revoir ce type sur scène (Spacemen 3 était plusieurs fois passé à Lyon dans les années 80…) était une belle expérience et seul un festival comme celui des Inrocks pouvait nous l'amener ! 

 Stevie D. 

PS: Et en Mai 2013, grâce au festival Nuits Sonores, on a eu l'opportunité de voir l'autre groupe issu des Spacemen 3 : Spectrum, le projet mené depuis 1989 par Pete Kember, aka "Sonic Boom". Et on en parle sur cette page de ce même blog



Un concert de Spiritualized en Irlande (2011)


Un concert anglais de The Maccabbees (mais on les a préférés à Lyon !)




PS : SETLIST (probable) du concert du 9-11-2012 au TRANSBORDEUR
Avec les vidéos (à ouvrir en "pop-up") quand on les a trouvées sur YouTube
[Merci à ceux qui les ont filmées puis mises en ligne]

PopUpVIDEO Hey Jane 
PopUpVIDEO Electricity + Headin' for the Top Now 
PopUpVIDEO  Freedom 
PopUpVIDEO I Am What I Am 
Mary 
PopUpVIDEO  Ladies and Gentlemen We Are Floating in Space 
PopUpVIDEO So Long You Pretty Thing 
'A' Song 
PopUpVIDEO  Perfect Miracle 
PopUpVIDEO Take Your Time 
PopUpVIDEO  Electric Mainline 
Rappels:
Come Down Easy (Spacemen 3)
Smiles 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)