Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 17 septembre 2012

Guignol's Rock 2105 du 17 au 23-9-2012


Orchestra of Spheres : agités du bocal, psychédéliques et néo-zélandais,  
au Sonic ce Vendredi 21-9

 Tatoué de la tête aux pieds  
Une semaine nettement plus fournie que la précédente, avec plein de gens venus de très loin ! (OK, c'est pas forcément un critère de qualité, mais quand même…). Ce Lundi soir (17-9), un rappeur américain de L.A., également producteur, songwriter… 24 ans, tatoué de la tête aux pieds, voici Kid Ink, révélé en 2010 par la mixtape de Crash Landing avec DJ Ill Will. 


 Mondo Mouse  
On reste au Kao et "on reste à LA" avec Mercredi un groupe américain fort récent mais "qui monte vite", Electric Guest. Leur premier album "Mondo" a paru en Avril dernier et on en parle pas mal, mélodies accrocheuses et entraînantes, et en plus il est produit par le fameux Danger Mouse (alias Brian Burton) connu pour avoir produit U2, Gorillaz et autres (et tout dernièrement John Cale himself…). Et qui est également musicien sur ce disque.  
Electric Guest et le paysage…
 Chante et tais-toi…
C'est le titre de l'album du lyonnais Suissa, dont on fêtera la sortie Mercredi aussi au Transbo. Un maxi 3 titres était déjà disponible sur son site (voir lien sur notre page Concerts…). Suissa, c'est de la chanson française, ce qui ne l'empêche pas de s'entourer de pointures genre Eric Prost le sax de Meï Teï Shô ou du collectif Mu, Eric Delbouys, le batteur formidable à présent avec les Têtes Raides, mais qui a longtemps joué avec Jack Bon, Balmino de Khaban qui partage la signature de certains textes avec Suissa, etc. 

 Manger le chien ou son pâté ?
Un peu de rock'n'roll Jeudi (20) au Trokson avec l'australien (de naissance) Simon Chainsaw. Citons CD1D.com qui distribue ses enregistrements "Simon Chainsaw…fermement ancré dans l’alliance du punk Australien au rock traditionnel des Saints et des débuts d’AC/DC. Mais il ne s’arrête pas là, puisqu’il ajoute à sa musique les couleurs des Foo Fighters, Stones, Pistols, Cheap Trick, Who & Motörhead tout ça pour en arriver à un rock’n’roll jouissif plein d’énergie et d’attitude !". Avec les lyonnais de Eat Your Dog en ouverture (des ex-Deadly Toys, c'est bien ça ?), de vrais rockers eux aussi !
Pendant ce temps, dans cet autre petit lieu des pentes, le Kraspek, on pourra goûter au prog rock métamorphique (sic, et me demandez pas ce que ça veut dire) des Tassom's, précédé par le free noise de Pâté pour Chien… 

 Agités du bocal psychédélique  
On passe à Vendredi 21 avec des néo-zélandais barrés sur un bateau : au Sonic, les barjots (mais pas que…) de Orchestra of Spheres (photo d'en haut) : "ils ont des pseudos improbables : Baba Rossa, E=M303, Jemi Hemi Mandala et Mos Locos. Ils portent aussi des tenues fluo de cosmonautes sous acide, et utilisent des instruments dont ils sont les seuls à connaître l’existence (la guitare en boîte à biscuits, le sexomouse marimba). Enfin, ils avouent des influences musicales qui s’étendent de la no-wave polynésienne au free jazz de Sun Ra, la disco psychédélique ou les beats hypnotiques du Kuduro : c’est peu dire que ces quatre Néo-zélandais sérieusement agités du bocal doivent détoner au pays des bergeries et du rugby roi ! Qu’importe, puisque leurs shows en forme de happenings imprévisibles leur valent déjà la reconnaissance de tous les amateurs d’aventures imprévues dans la stratosphère musicale". Voir la vidéo ci-dessous pour vous convaincre que leur psychédélisme ne manque pas d'attrait… 
En ouverture, la musique réunionnaise (du séga) de Commandant Cadet & les Pythons de la Fournaise

 Putain, 15 ans déjà…
Ah, on a oublié de vous rappeler que c'est l'anniversaire du Ninkasi Gerland, comme chaque année à la même époque (comme c'est curieux), les 15 ans cette fois ! Avec des concerts gratuits au Kao (mais pas les deux annoncés plus haut !), au Kafé, à la terrasse… du 19 au 23-9. Avec le rappeur belge Baloji par exemple (et entre autres) ce 21-9 au Kao, nos Scratch Bandits Crew (on dit "nos" parce qu'ils sont lyonnais) et autres le lendemain Samedi… Etc. (pdf de l'anniversaire ici).

Wishbone Ash au 21e siècle (Andy Powell en crâne d'œuf) 
Grosses guitares jumelles  
Rock-blues classique pour Samedi 22 avec à Vaugneray la 12e édition des "Grosses Guitares" (incluse dans le festival local Inter'Val. Cette année, après les 3 groupes locaux lauréats de la "blues-rock academy 2012", on pourra voir Daddy MT and The Matches, puis Wishbone Ash. Wishbone Ash, groupe de rock britannique formé fin 69 et surtout réputé pour sa formule "duel de guitares" (twin guitars in english). Leur album le plus réputé est sans doute "Argus" (de 1972). On se souvient les avoir vus au festival Orange '75 (c'est vrai que ça nous rajeunit pas) où Andy Powell ne "duélisait" déjà plus avec Ted Turner (ils étaient les 2 premiers guitaristes), mais avec Laurie Wisefield, fine gachette également. Aujourd'hui (le groupe a été "reformé" en 1995) il ne reste évidemment que Andy Powell et il "duélise" avec un certain Muddy Manninen.
Et le lendemain, toujours à l'espace Vallons du Lyonnais de Vaugneray, Alain Souchon himself, qui "fait son petit tour" (concert acoustique nous semble-t-il), mais c'est complet depuis longtemps.

OM en méditation…
God et voix d'ange…
Deux petites propositions pour Dimanche encore : au Sonic, un duo de rock expérimental originaire de Californie et nommé OM (et descendance du groupe stoner Sleep). Al Cisneros est au chant et le batteur est Emil Amos depuis 2008. Leur dernier opus se nomme "God Is Good". D'où certains ont tiré GOD IS GOOD. OM IS GOOD. Alors OM IS GOD. C'est sans doute un peu exagéré, mais pensez quand même à jeter une oreille à la vidéo ci-dessous…
Et au Kraspek, une célébrité quelque peu underground, le chanteur Ramona Cordova, connu un peu partout dans le monde (mais de certains seulement !). Une "voix d'ange" qu'on compare parfois à celle d'Antony (& the Johnsons). 

Ramona Cordova très absorbé aussi…
 Stevie D.


Dates, lieux et liens, sont toujours sur notre page "liste des concerts"… et une fois les concerts passés ça se retrouve sur la page concerts passés de 2012



 Parmi les concerts de la semaine : quelques vidéos choisies…

Suissa

Electric Guest



Simon Chainsaw



Eat your Dog

Orchestra of Spheres


Scratch Bandits Crew


Wishbone Ash



OM






 Et quelques "produits du commerce" (liens Amazon.fr), des albums dont il est plus ou moins question ci-dessus…:
Kid Ink, Electric Guest, Simon Chainsaw, Orchestra of Spheres, Baloji, Scratch Bandits Crew, Wishbone Ash, OM, Ramona Cordova.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)